stage recuperation points

Permis à points – Stage de récupération

Nous vous dédions notre connaissance du permis à points afin de vous permettre de connaître vos droits en matière de récupérations de points.

Nous vous apportons notre aide pour que vous puissiez trouver facilement et rapidement votre stage de sensibilisation à la sécurité routière dans un centre agréé par la préfecture de votre ville ou de votre département.

Le permis à points : Pertes et récupérations de points

Le permis à points est une réforme du permis de conduire qui a été mise en application en 1992. Son objectif est de réduire le nombre d’infractions au code la route en incitant les conducteurs à respecter la législation en vigueur sous peine d’une sanction pouvant aller de la perte de points à la suspension de permis.

Les points du permis de conduire

Chaque titulaire du permis de conduire se voit attribuer 6 points durant les trois premières années probatoires en vigueur. Ce nombre passe automatiquement à 12 au premier jour de la troisième année de permis du conducteur, si et seulement si ce dernier n’a pas fait l’objet d’un retrait de points pendant la période probatoire.

La perte de points

La perte de points est indexée sur un barème préétabli par la législation. Ainsi, certaines infractions sont sanctionnées plus durement que d’autres avec un retrait de points allant d’un point au retrait temporaire du permis de conduire du contrevenant. Le cas échéant, c’est au ministère de l’Intérieur que revient la décision de la suspension.

La récupération de points

Le stage de sensibilisation à la sécurité routière

Dans le cas d’une perte de points, le contrevenant peut aussi bien attendre le délai de récupération de points automatique, qui s’étend de 6 mois à 3 ans selon le type d’infraction(s) commise(s), ou bien participer à un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Cette participation peut alors être volontaire ou contrainte par le ministère de l’Intérieur. Dans le dernier cas cité, ne pas s’y présenter peut entrainer une amende forfaitaire de 4ème classe de 135€.

Un stage effectué dans un centre agréé par la préfecture

Pour que le stage soit considéré comme valable et validé, il doit être effectué dans un centre agréé par la préfecture de votre ville ou de votre département. Il est important de souligner que le montant de ces deux journées de stage reste à la charge du participant. Cependant, il est possible de se faire rembourser sur demande.

Retrouvez donc sur notre site les coordonnées de tous les centres de récupération de points de France métropolitaine : de Bordeaux à Paris, en passant par Montpellier, soyez assurés d’obtenir toutes les informations nécessaires quant aux centres agréés de votre localisation géographique.